• +0485 534 829
  • info@zaoasbl.be

 

Zao est composée d’une équipe pluridisciplinaire. Nous sommes des artistes, philosophes, sociologues et pédagogues. Nos parcours variés offrent une grande richesse à l’asbl. Découvrez qui nous sommes plus en détail ci-dessous.

Vinciane Malcotte

Vinciane est diplômée en journalisme à l’ULB et en socio-anthropologie à l’Institut des Hautes Etudes de l’Amérique latine de Paris. Elle réalise des documentaires, des recherches d’investigations et rédige des articles engagés depuis de nombreuses années. Passionnée par l’innovation sociale et la capacité audacieuse des populations précarisées à modifier leurs structures de vie imposée. Vinciane a travaillé en Belgique, au Mexique et au Pérou. Sur ces différents territoires, elle a interrogé le vivre ensemble à travers les thématiques de la migration, de la lutte paysanne, de la survie, de l’inclusion des femmes et des personnes handicapées. Ses travaux abordent aussi les questions de genre.

Vinciane vit actuellement à Bruxelles. Elle y a travaillé comme formatrice en éducation permanente. Elle a aussi accumulé une longue et solide expérience en communication, coordination, gestion de projets, recherche de subsides, création de partenariats nationaux et internationaux, au sein de structures associatives Bruxelloises de différentes communautés. Désireuse de s’investir entièrement dans la création d’un moteur d’émulation sociale, et toujours à la recherche de défis qui créent sens durablement, Vinciane a impulsé la fondation de l’asbl Zao pour répondre à un manque qu’elle avait observé et analysé depuis plusieurs années sur le territoire de la capitale.

Adeline Beuken

Adeline a poursuivi des études supérieures à l’Institut Saint-Luc Liège, à l’ENSAV La Cambre de Bruxelles et de l’Université Senghor d’Alexandrie. Elle a travaillé au Cambodge, en Egypte et en République Démocratique du Congo, dans des équipes pluridisciplinaires et multiculturelles, en contact direct avec des populations précaires. Elle a travaillé à la sauvegarde, à la valorisation et à la transmission du patrimoine culturel matériel et immatériel aux citoyens. Formatrice, elle a également travaillé pour sensibiliser les adultes et les enfants à la diversité des expressions artistiques et culturelles, régionales et internationales. A cet effet, elle a conceptualisé et co-réalisé des projets en collaboration avec des artistes contemporains et des acteurs culturels.

Elle s’est aussi investie dans des projets de préservation de l’environnement, pour un développement durable des espaces urbains. Curieuse et ouverte d’esprit, Adeline pratique des activités artistiques depuis son plus jeune âge. Elle vit actuellement à Bruxelles et travaille pour Zao, qui s’est révélé être un cadre d’expérimentation artistique stimulant et prometteur.

Ermelinde Malcotte

Ermelinde est diplômée en Philosophie de l'Ulg, en Philosophie des Sciences de l'Université de Paris X et en Santé publique de l'Université de Paris 8. Elle est passionnée par les questions ayant trait au corps, à ses fonctions, à ses capacités et à ses transformations. Elle s'intéresse plus spécifiquement à la manière dont les corps sont traversés par la société. Elle travaille sur ce qu'implique le fait de vivre dans une société urbaine au 21e siècle d'un point de vue du corps (exemple : obésité, vieillesse, etc.). Ses recherches s'axent sur la manière dont les valeurs sociales s'incarnent et s'incorporent dans les corps.

Elle part du constat que depuis plus ou moins 100 ans on a construit une société pour palier aux inégalités et que celles-ci sont le résultat de rapport sociaux qui se traduisent par plusieurs manières d'être : parler, se tenir, se déplacer, le poids qu'on fait, les maladies dont on va souffrir, etc. Comment peut-on construire ensemble une société dans laquelle il y a de la solidarité, où chacun se sent responsable des inégalités et de la manière dont celles-ci se manifestent dans le corps ?

Marie-Anne Rouffiange

La passion de Marie-Anne est d'extraire le meilleur de chacun, pour donner des ailes, d'où son grand bonheur d'avoir fait carrière dans l'enseignement et d'avoir mis le focus sur les personnes plutôt que sur les programmes! Ce métier fut une vocation.

Avec le bouillonnement des années 70, l'envie de révolutionner certains codes et un tempérament d'exploratrice, elle commença par travailler en Louisiane puis en Irak. Avant de revenir en Belgique et d'orienter sa carrière vers l'enseignement professionnel à Bruxelles. Chaque jour était un défi : comment motiver des jeunes issus de tous les coins du monde et de toutes les couches sociales, afin qu'ils trouvent leur place dans la société belge?

Après avoir consacré plusieurs années à l'enseignement, elle rejoignit l'équipe de direction. Elle eut alors l'occasion d'élever sa vision, de percevoir de nouveaux horizons, de construire des stratégies originales, de prôner l'innovation dans la construction des relations humaines et de recréer le monde avec joie et enthousiasme.

A 55 ans, elle devient la directrice générale de l'établissement Bruxellois dans lequel elle avait construit tant de rêves. Enfin, à nouveau appelée par l'aventure et les voyages, elle termina sa carrière riche et passionnante à Kinshasa, comme directrice d'une école fondamentale privée de renommée internationale.

L'équipe

Découvrez qui compose l'asbl Zao

Vinciane MalcotteDirectrice générale

Désireuse de s’investir dans la création d’un moteur d’émulation sociale, Vinciane a impulsé la fondation de l’asbl Zao.

Adeline BeukenDirectrice artistique

Adeline travaille pour Zao, qui s’est révélé être un cadre d’expérimentation artistique stimulant et prometteur.

Ermelinde MalcotteConseillère générale

Ermelinde travaille sur ce qu'implique le fait de vivre dans une société urbaine au 21e siècle d'un point de vue du corps.

Marie-Anne RouffiangeMarraine

Marie-Anne apporte son expérience, son dynamisme et ses connaissances pour aider les projets de Zao à décoller.